Hugo Houle nous parle de sa saison 2018

Le 28 octobre dernier, Les produits d’érable du Québec nous ont invités à assister à un atelier culinaire en compagnie d’Hugo Houle, ambassadeur de l’organisation. Nous en avons donc profité pour parler avec lui de sa prochaine saison et des plus récents changements dans sa carrière.

Hugo Houle et Sur Deux Roues
Crédit-photo : Les Produits d’érable du Québec

Tout d’abord, nous avons abordé le changement d’équipe. Lors du dernier Grand prix Cycliste de Québec, nous apprenions qu’après 5 ans dans le giron de l’AG2R la Mondiale, Houle ira courir pour l’équipe Astana lors de la saison 2018.

Au sujet de sa signature avec Astana 

Dès que nous avons abordé le sujet, Hugo nous semblait très heureux de son choix et ce changement semblait très réfléchi. De ses dires, confortable dans son rôle au sein l’organisation qui l’a vu évoluer lors des cinq dernières saisons, il nous a dit qu’il était à la recherche de nouveaux défis, voulant sortir de sa zone de confort et voir une nouvelle culture au sein d’une autre organisation.

Outre un le goût de relever de nouveaux défis, il était très content de collaborer avec deux marques québécoises qui s’impliquent beaucoup au sein du cyclisme : Premier Tech et Argon 18. Il nous a aussi dit qu’il était trop tôt pour parler, mais il semblerait que le trio ait un plan pour aider au développement du cyclisme sur route au Québec, afin d’amener les jeunes cyclistes québécois aux plus hauts niveaux. On a déjà très hâte d’en apprendre plus.

Quand l’on lui a demandé s’il avait déjà un accord lorsque Gervais Rioux avait annoncé à RDS, alors que Fabio Aru portait le maillot jaune, que nous verrions un Québécois avec l’Astana en 2018, il nous a timidement répondu que « c’était bien parti », mais il n’avait pas encore signé de contrat. Hugo avait déjà été dans l’entourage d’Argon 18, alors qu’il courait pour l’équipe SpiderTech et Astana et lui étaient en contact depuis mars, mais en juillet, rien n’avait encore été signé. Comme il nous a lancé à la blague, si Gervais Rioux l’a dit c’est que nous devions nous être entendu et qu’il ne restait qu’à signer le contrat.

Le plan pour 2018

À date, le seul plan d’Hugo est d’assister au camp d’entraînement d’Astana en décembre. Il n’a pas d’agenda de course. Il croit bien qu’il fera quelques classiques, mais c’est certain qu’il lorgne le Tour de France, la seule grande course à laquelle il n’a pas encore participé. Il pourra certainement en dire plus après son camp ou au printemps.

Seule chose qui semble certaine c’est qu’il n’a pas de voyage prévu au Kazakhstan et qu’il retourne habiter dans le sud de France avec Antoine Duschesne. Il ne pense pas se rapprocher du service course, QG, d’Astana.

Bref, 2018 s’annonce être une très belle saison pour les supporters d’Hugo! Personnellement, on aimerait bien le voir et l’encourager de notre salon, s’il devait rouler sur les routes de France en juillet.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s