Notre camp d’entraînement en Floride

Ce n’est pas nouveau que nous roulons en Floride. Ayant un père Snowbird, j’y vais assez souvent et j’en profite généralement pour rouler et me dégourdir les jambes pendant l’hiver. Cette année, prenant les choses plus au sérieux, je voulais partager mon expérience, mes trucs et astuces lorsque je roule dans le Sunshine State.

View this post on Instagram

🌴+🌊+🚴=😍

A post shared by Sur Deux Roues (@surdeuxroues) on

Le vélo…

Je n’ai jamais opté pour le transport, comme je suis en Floride que pour de courtes périodes, j’essaie d’éviter les frais de transport, la location de la boîte de transport. Je loue généralement chez Trek. Il y a possibilité de louer un Trek Madone 9.2 pour 500 $ par semaine ou un Trek Domane SL5 pour 190 $ par semaine. Si comme nous, vous aimez essayer de nouvelles montures, cette option est parfaite.

De plus, si vous pensez vous acheter un vélo d’une valeur supérieure à 1 000 $, sachez que Trek paie les taxes, vous donne un crédit de 50$ pour l’expédition de retour et vous emballe votre vélo avant votre départ. Il s’agit d’une belle option que nous avons considérée…

Où rouler, avec qui et quand?

Certainement, la A1A est très connue et très agréable à rouler, mais après 5 visites, on en a marre de faire des allées retours chaque matin. Nous avons donc adopté trois tactiques pour diversifier nos routes.

  1. Utiliser les outils Heat Map et Route Builder de Strava. Ces outils analysent les endroits et routes empruntés par les cyclistes s’entraînant dans une région et vous permettent de trouver facilement les plus beaux joyaux d’un coin de pays que vous voulez découvrir.
  2. Trouver un group ride. Il y a des sorties de groupes avec ou sans club chaque jour un peu partout en Floride. Il suffit de Googler  » Florida group ride » ou de visiter une boutique locale pour trouver de nombreuses options de sorties du calibre que vous recherchez au moment où vous voulez rouler. En moins de 15 minutes, nous sommes devenus amis avec le vendeur du magasin Trek de Boynton Beach et ce dernier nous a invité à quelques group rides et un crit…
  3. Engager un guide local. Nous avons considéré utiliser les services de Velo Guide, mais aucune sortie n’était prévue dans la région lors de notre passage.

Bref, on a fait plusieurs sorties, seul ou en groupe tout au long de notre séjour. Nous sommes retournés sur la A1A pour la vue que cette route secondaire offre, le long de la plage et nous avons profité de la popularité du sport pour joindre un group surnommé CanAm (Canadian-American) le temps d’une sortie. Regardez notre vidéo pour voir un résumé de notre camp d’entraînement 2018.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s