On a essayé un vélo de route avec une suspension

Bien, qu’historiquement, les vélos de route à suspension n’ont pas eu la cote auprès des cyclistes, certains fabricants de vélos ont incorporé des suspensions au fil des années, que l’on pense aux fourches de route Rockshox de route qui sont disparues aussi rapidement qu’elles sont apparues à la fin des années 1980 ou aux tests de Bianchi et de Cannondale aux débuts des années 1990, tous des exemples qui ne furent pas nécessairement des succès commerciaux. Par contre, depuis 2016, Specialized a un vélo de route, le Roubaix, qui est munie d’une suspension nommée Future Shock et, à voir le succès qu’ils ont eu avec la deuxième itération du vélo et de la suspension, ils semblent en bonne voie de réussir là où tous les autres ont échoué au paravent. Lors du premier vrai test du Specialized Roubaix 2020, Paris-Roubaix 2019, 5 coureurs du top 10 roulaient un Roubaix 2020.

En savoir plus sur le Future Shock du Specialized Roubaix 2020

Sur le Roubaix 2020 de Specialized, la technologie Future Shock offre jusqu’à 20 mm de souplesse verticale au niveau du jeu de direction (sous la potence) d’augmenter le confort du cycliste, lorsque le terrain est accidenté.

Le Future Shock 2.0 a été repensé en se basant sur les commentaires des cyclistes professionnels, en gardant en tête l’épreuve que représentent les pavés de Roubaix. Comme plusieurs types de surfaces sont traversées sur le chemin de Roubaix, un bouton a été ajouté au sommet de la tige permettant d’ajuster le débattement de la suspension, allant de l’ouverture maximale à la rigidité complète.

Sur une surface lisse, la fermeture complète permettra de réduira votre fatigue et augmenter votre vitesse, alors que plus le terrain est accidenté, plus vous pouvez augmenter l’ouverture afin de maximiser votre confort. Ainsi, lors de notre test, nous avons traversé le nord de la ville de Montréal et ses nids de poule, une zone de travaux, ressemblant à une zone de guerre, à Terrebonne, le très immaculé Parc linéaire des Basses-Laurentides, le poussiéreux P’tit Train du Nord et suivi la très changeante 117 afin de tester le Future Shock 2.0 dans un maximum d’environnements. Le résultat était surprenant, spécialement dans la zone de travaux où, disons-le, c’était tape-cul. Malgré tout, le contrôle se gardait très bien. Une fois la suspension fermée, sur une la très belle route de campagne menant de Terrebonne à Mirabel, aucune puissance n’était perdue et l’aérodynamisme optimisé du Roubaix 2020, versus l’itération précédente, a permis d’aller chercher de précieux records personnels sur Strava, grâce à une moyenne de 38 km/h sur plus de 21 km.

Et à l’arrière. Il n’y a pas de suspension, mais…

La toute nouvelle tige de selle S-Works Pavé suit l’inspiration derrière le design du Specialized Roubaix: maximiser l’aérodynamisme et le confort. Avec son design aérodynamique en forme de D, similaire à celle du Tarmac, Specialized a ajouté un maximum de flexibilité dans la tige et en développé une nouvelle fixation se situant dans le cadre, procurant plus de souplesse qu’une fixation normale et plus haute, réduisant ou absorbant les chocs les vibrations de la route.

Comme il y en avait beaucoup à dire sur le sujet, si vous voulez en savoir plus sur le design du nouveau Specialized Roubaix 2020, allez lire l’article que nous avons publié lors du dévoilement du vélo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s