L’étiquette dans les sentiers de fat bike

Comme notre article sur l‘étiquette au sein de peloton a été très populaire et nous avons eu de bons commentaires, nous avons décidé de poursuivre dans la lignée des articles sur les règles non écrites qui devraient être observées.

Une majorité de cyclistes qui transgressent ces règles d’étiquette ne veulent pas mal faire, mais des fois, on pose des gestes qui peuvent avoir des conséquences sans le savoir. Le but de notre article est de nous améliorer collectivement et d’éviter les frustrations de toutes parts et tous côtés. Voici donc quelques règles d’étiquette à suivre afin de préserver les sentiers et la bonne relation entre tous les usagers des sentiers, cycliste ou pas.

Si ça défonce, on ne s’y aventure pas!

Les bénévoles sont très actifs et généreux de leur temps. Pourquoi gâcher leur bon travail en nous aventurant dans des pistes? Donc, quand ça défonce, on renonce! Si vos roues calent dans la neige, vous endommagez assurément les sentiers. Voici quelques causes qui peuvent vous aider à identifier pourquoi vos roues calent ou quand ne pas vous aventurer dans les sentiers:

  • La mauvaise pression. Si la pression des pneus étant trop élevée, les pneus sont durs et renfoncent dans la neige, même si elle est dure.
  • La météo. Lorsqu’il fait chaud (plus que -5 degrés Celcius) la neige peut être très molle par endroit et il est fort possible que vos pneus renfoncent. Regarder la météo avant de vous rendre aux sentiers peut vous permettre de savoir si les conditions sont bonnes et vous éviter de faire demi-tour.
  • Laisser durcir après le traçage. Lorsque les sentiers viennent d’être damés, après une bonne bordée de neige, ces derniers sont généralement mous, même s’ils viennent d’être tapés. Laissez-les durcir pour un bon 8 à 12 heures avant de vous y aventurer.

Laisser la priorité à ceux qui montent

Oui, c’est le fun du gunner dans les descentes même si en fat bike, on ne va jamais bien vite, mais comme sur les sentiers l’été, on laisse la priorité à ceux qui forcent et qui sont à l’effort : ceux qui montent.

Éviter de bloquer la roue arrière inutilement

On sait que le fun quand ça dérape, spécialement dans les virages prononcés, mais ce dérapage volontaire endommage la piste, nuisant aux autres cyclistes.Il est donc préférable de ralentir avant la courbe, utiliser les deux freins de façon progressive et laisser aller dans la courbe pour accélérer à nouveau.

Respecter les autres usagers

On partage souvent les sentiers avec des gens pratiquant la raquette ou le ski de fond. Il faut se rappeler que la cohabitation est essentielle. Évitez de faire sursauter ou entrer en collision avec les autres usagers des sentiers en arrivant rapidement et sans prévenir. Évitez aussi d’utiliser les sentiers réservés exclusivement aux autres usagers : les sentiers de ski de fond, par exemple.

Rapporter ce que l’on a apporté

On n’est pas plus catholique que le pape… La petite bière après la sortie est bonne, mais on rapporte nos vides et on ne laisse pas les papiers de collations dans les sentiers. Ça peut sembler surprenant, mais une fois la neige fondue, on retrouve une immense masse de déchets dans les sentiers.

Avoir un fat bike : pneus de 4" et plus

Ça peut sembler anodin, même nous ne le savions pas, mais plusieurs responsables de l’entretien de sentiers nous ont écrit pour nous dire que les vélos plus : 27.5 x 3", ont une largeur de pneus trop étroite ce qui, même dans les conditions type béton, peut laisser des roulières et donner des maux de tête aux bénévoles de l’entretien ou des conditions imparfaites aux autres usagers.

Bref, en respectant ces quatre simples règles d’étiquette tout le monde aura une meilleure expérience.

Avons-nous oublié quelque chose? Dites-le-nous dans la section commentaires.

Publicités

3 réflexions sur “L’étiquette dans les sentiers de fat bike

  1. Il y a un minimum de largeur de pneu a utiliser aussi et malheureusement il y a une tendance a utiliser de 4po (et de plus gonflés durs pour aller battre des temps sur strava) en tout temps , ce qui s’avère une erreur lorsque c’est pas béton car ca endommage notre travail pour éliminer les roulières qui se creusent suit a ce genre comportement …

  2. Essayer de ne pas freiner en bloquant la roue arrière lorsque vous descendez une piste dans une courbe. Ce dérapage volontaire détruit la piste et nuit autant à ceux qui vont vous suivre ou vous croiser.Comme en voiture, ralentissez avant la courbe, à la limite utiliser les deux freins de façon progressive, et laissez vous aller dans la courbe pour réaccélérer dès la sortie sans perte de flow.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s