Une bière comme boisson de récupération

Rituel de la  plupart des sportifs, que l’on pense au hockey sur glace ou au cyclocross, après l’effort physique, on s’ouvre une bière. La question que plusieurs se posent au moment de décapsuler une bière : est-ce bel et bien une boisson adaptée aux besoins des sportifs et est-ce qu’ingurgiter une bière est bénéfique ou est-ce que ça nuit  à la récupération? La réponse est : oui!

La majorité des bières contiennent environ 90% d’eau. Si la bière que vous buvez après vos performances contient moins de 5% d’alcool, elle peut même avoir un effet légèrement hydratant (buvez tout de même de l’eau). La bière contient des calories venant d’hydrates de carbone et une petite quantité de protéines (ratio 4:1), ce qui donne de l’énergie en vue de vos prochaines performances et vous aide à récupérer de votre effort.

Cela étant dit, si vous cherchez des bières qui ont du goût, qui ont moins de 5% d’alcool et qui peuvent vous aider à récupérer après un gros effort (ce qui est loin d’êtres toutes les bières disponibles en épicerie), voici nos suggestions. Vous remarquerez, toutes ces bières peuvent être dégustée le long d’un trajet cyclable.

Dieu du ciel, Sentinelle – 5% alc/vol

Cette Kölsch, une ale allemande de couleur pâle inspirée de la traditionnelle brassicole de Cologne, laisse en bouche des arômes  de fruits, de houblons et de malt. Très douce et désaltérante, la Sentinelle est parfaite après une sortie estivale sur le P’tit Train du Nord. Refaites vos forces au pub de St-Jérôme avant de retourner chez vous.

Sentinelle Dieu du Ciel

St-Ambroise Session IPA – 4.5% alc/vol

La Session IPA a un arôme houblonné (amer), le goût d’une IPA traditionnelle, mais un faible taux d’alcool. Fan de bières amères et houblonnées, la Session IPA mariera votre passion du sport et du houblon à merveille. L’été, après une très chaude sortie, l’amertume de cette bière la rend extrêmement désaltérante et c’est un plaisir de prendre une ou deux « petites frettes » entre amis. Passez la déguster à la Terrasse St-Ambroise, le long de la piste cyclable du canal Lachine. Ayez un cadenas en votre possession si vous arrêtez boire une bonne IPA, car il est interdit d’apporter votre vélo sur la terrasse.

Microbrasserie de l’Île d’Orléans, Éléonore de Grandmaison – 5% alc/vol

La bitter est une bière de pub à faible pourcentage d’alcool, aux teintes rousses, très faible effervescence, finale sèche et amère. Pour ceux qui ne le savent pas, c’est l’arme secrète des champions. Mark Cavendish l’a souvent mentionné. Après l’effort, il opte pour une bitter anglaise. Lors de notre passage à l’Île d’Orléans, nous avons imité le missile de Manx et commandé une pinte de cette délicieuse bière, qui nous a aidés à récupérer de nos 68 km. Nous ne l’avons pas regretté.

Trou du Diable, Le Sang d’encre – 5.5% alc/vol

Cette bière noire aux goûts de café, de chocolat et de houblon herbacé est le choix de notre ami Cédrick… Elle est un peu plus forte en alcool que nos autres recommandations, mais accompagnée d’un bon verre d’eau, c’est la boisson de récupération parfaite lors des sorties d’automne au parc national de la Mauricie! Lors de votre prochaine sortie en Mauricie, passez au Broue Pub de l’avenue Willow.

 

Maintenant, nous aimerions savoir quelle est votre bière d’après sport préférée. Dites-le-nous dans la section commentaires ou sur Twitter en partageant notre article et nous pourrions ajouter vos suggestions à notre article.

 

 

Advertisements

Une réflexion sur “Une bière comme boisson de récupération

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s