Petite histoire du casque de vélo

Comme pour le hockey sur glace, il est difficile de croire que fut un temps où le port du casque n’était pas obligatoire. L’évolution des casques s’est faite un peu sur le tard et une série d’accidents a été l’élément déclencheur pour l’UCI afin de rendre le port du casque obligatoire.

Les premiers casques, nommés « casque à boudins », étaient faits de lanières de cuir entrelacées ensemble autour du crâne. Loin d’être le plus efficace en terme de protection, il s’agit tout de même du premier modèle adopté lors d’une course professionnelle. C’est à la suite d’une grave chute de vélo lors de Paris-Roubaix de 1944 que le cycliste français Jean Robic commença à porter un casque, une décision étonnante, selon ses collègues cyclistes de l’époque.

Jean Robic casque à boudins

Puisque la circulation automobile dans les grands centres était plus rare dans les années 40, la coiffure des cyclistes amateurs était plus importante que la protection contre les chocs, alors, le casque à boudins continuera de se faire porter presque uniquement sur le circuit professionnel Européen, et ce, jusque dans les années 90!

Du côté des États-Unis, les premiers standards pour casques seront mis en place en 1970, mais uniquement pour les casques de moto. C’est en 1975 que Bell lance son premier casque en polystyrène expansé, un matériel hyper résistant qui réduit l’énergie absorbée par la tête lors d’un impact.

Au fil du temps, les bienfaits du port du casque seront prouvés statistiquement, notamment par une baisse considérable des cas de blessure grave à la tête lors des courses sur pistes, des critériums et tout autre évènement à haute vitesse. Même si la notion de sécurité n’est toujours pas la priorité des cyclistes, le port du casque est de plus en plus populaire, surtout lorsque des marques telles que Giro et Specialized arrivent à construire des casques plus léger, plus ajusté et surtout « profilé », ce qui peut permettre de gagner de précieuses secondes lors d’une course importante

Malgré le nombre de cyclistes urbains en constante expansion, le port obligatoire du casque n’est en vigueur que dans quelques villes européennes et canadiennes. Sur le circuit professionnel, le port du casque obligatoire sur le Tour de France, pour ne nommer que le plus connu, est arrivé en 2005 seulement !

Le port du casque est impératif selon l’équipe de Sur Deux Roues. Découvrez notre dernier achat ou apprenez en plus sur les autres règles de sécurité routière.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s