Le code d’éthique du spectateur lors de courses cyclistes

Que vous alliez voir un critérium local ou courses mythiques du World Tour ou l’un de nos Grands Prix Cyclistes, il y a quelques règles à suivre pour la sécurité des cyclistes, des autres spectateurs et la vôtre. Alors que le peloton roule à plus de 40 km/h de moyenne, le risque est réel, mais si vous suivez ces sept simples règles vous serez en sécurité.

Les sept commandements des spectateurs de courses cyclistes :

Tu ne toucheras pas les coureurs

On l’a vu lors du Giro 2014, « le champion du monde des spectateurs » (un idiot au maillot arc-en-ciel) a poussé Bongiomo et lui a fait perdre ses chances de gagner l’étape.

On ne doit pas toucher les coureurs!

Tu encourageras les coureurs de (plus) loin

Personnellement, je crois que courir avec les grimpeurs, pour les encourager, fait partie du sport. D’un autre côté lorsqu’on le fait, on doit s’assurer de ne pas voler ou gâcher le spectacle (la course). Il faut rester assez loin des coureurs et s’assurer de ne pas trébucher devant ou sur eux.

Dans l’exemple ci-dessous, la caméra donne un effet de proximité, mais nous étions littéralement à plus de 3 mètres des coureurs.

Tu seras prudent en prenant des photos ou passant à la télé

On l’a vu avec la fille d’Allez Opi-Omi, non seulement les spectateurs sont de plus déjà dangereux lorsqu’ils prennent des selfie, se mettant de dos à la course. Maintenant la mode est de faire un stunt pour passer à la télé et les risques sont encore plus grands… C’est à éviter!

Tu protégeras tes enfants

Les petits imitent les grands et essayent souvent d’aller à l’avant pour mieux voir. On ne peut leur en vouloir, ils n’ont pas la comprehension du risque, ni la maturité pour détecter le danger, mais les adultes ont aucune excuse. Il est primordial pour le parent de veiller sur son enfant. Un cycliste qui arrive à plus de 40 km/h pourrait blesser votre enfant très grièvement.

Tu garderas tes animaux près de toi

Les animaux peuvent être apeurés par la foule qui s’affole à la vue du poleton ou lors du passage des coureurs et se mettre à courir dans le corridor de la course. Assurez-vous d’avoir un avoir un contrôle accru sur votre animal s’il panique pendant la course.

Chien au Tour de France

Tu seras prudent (et courtois) lors de ta chasse aux bidons

Les bidons sont d’incroyables souvenirs, une pièce de l’histoire d’un événement sportif majeur. J’en ai moi-même plusieurs, mais soyez prudent lors de la collecte, soyez courtois entre spectateurs et avec les coureurs.

Au fil des années, j’ai vu des spectateurs plonger tête première dans la rue, se battre avec d’autres spectateurs ou encore harceler les coureurs afin d’obtenir un de leurs bidons. Restez civilisés.

Tu ne voleras point

Depuis la Vuelta 2015, nous avons ajouté ce commandement… Alors que Ben King cherchait qui lui avait dérobé son odomètre de vélo, un autre spectateur a essayé de lui voler son vélo…

Enfin, malgré ces règles,  profitez de la course et s’amusez-vous!

Une réflexion sur “Le code d’éthique du spectateur lors de courses cyclistes

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s