Comment laver ses vêtements de vélo

Les vêtements de vélo sont faits de tissus techniques ayant fait l’objet de recherche et développement avancés. Il existe des vêtements spécifiques et très techniques pour presque toutes les conditions dans lesquelles vous pouvez rouler. Il est donc très facile de se retrouver avec une garde-robe bien remplie et à fort prix. 

Si comme moi, après avoir investi plusieurs centaines (pour ne pas dire milliers) de dollars dans votre large garde-robe de vélo, vous voulez probablement vous assurer de maximiser l’espérance de vie de chaque pièce de vêtement que vous possédez. 

Le lavage excessif et le mauvais entretien de vos vêtements de vélo ont un effet direct sur la vie utile de vos vêtements. Par conséquent, quelle est la meilleure façon de nettoyer les vêtements de vélo et d’éviter de l’endommager ?

Lavage vêtements de vélo

Neuf conseils pour laver les vêtements de cyclisme sans les abimer

Évitez de laver inutilement vos vêtements de vélo

Si comme pour moi, tout va dans le panier à linge sale, sans se poser de question, il faut revoir cette pratique. Tous les vêtements n’ont pas besoin d’être lavés après chaque sortie. Certaines couches ne sont pas en contact avec la peau et ses fluides et par conséquent, ne sont pas contaminées. Éviter de nettoyer inutilement les couches extérieures est la première et meilleure façon d’éviter la détérioration. En revanche, les couches à même la peau – cuissards, couches de base, chaussettes, etc, ou les couches en contact avec les éléments de la nature devront être lavées après chaque sortie.

Lavez vos vêtements de vélo à l’envers

Retourner les vêtements pour le lavage aidera à préserver les couleurs. Les couleurs sublimées (méthode pour teindre les textiles de vêtements de vélo)  ont tendance à être mieux préservées lorsque le kit est lavé à l’envers.

Remontez les fermetures éclair de vos vêtements de vélo avant le lavage

Assurez-vous que les fermetures éclair soient fermées et les velcros solidement fixés avant de mettre votre kit à la machine à laver. Les fermetures éclair et le velcro mâle peuvent facilement endommager les vêtements de votre brassée.

Utilisez un sac à linge

Conçus pour les vêtements délicats ou les brassées de groupes (afin d’éviter de devoir séparer les vêtements), les sacs à linge peuvent protéger vos de l’agitation et de la torsion nocives causée par la laveuse.

Adaptez votre lavage à vos vêtements de vélo

La méthodologie de lavage diffère d’un morceau à l’autre ou encore d’une marque à l’autre. Les tissus utilisés sont très similaires, mais demandent parfois une attention particulière. Regardez les étiquettes de plusieurs de vos vêtements, et lors du lavage, séparez vos vêtements de vélo en trois catégories : 1 – textiles synthétiques, 2- produits de mérinos : 3- vêtements ayant un traitement imperméable (vêtements softshell pour temps humide). Lisez bien les étiquettes afin de respecter les recommandations des fabricants pour ces trois catégories nécessitant une attention particulière.

Choisissez le bon détergent

N’utilisez jamais de détergent bio. Cette recommandation, que la marque Assos partage dans leurs indications, peut sembler curieuse, mais bien que le mot « bio » est souvent interprété à tort comme une offre respectueuse de l’environnement lorsqu’il s’agit de lessive, en réalité, le « bio » signifie que le détergent contient une enzyme biologique et les enzymes biologiques attaquent l’élasthanne du lycra ou spandex, dégradant les vêtements beaucoup plus rapidement.

Évitez également l’assouplisseur. Bien que l’assouplisseur laisse votre kit agréable et doux et un doux parfum, mais ils provoquent une détérioration similaire à celle des détergents biologiques.

Plusieurs marques de détergent proposent des produits spécifiques pour les vêtements sportifs et les fibres synthétiques, éliminant les taches et les odeurs tout en étant adaptées aux tissus délicats. Certains sont même respectueux de l’environnement et sans produits chimiques.

Lavez vos vêtements de vélo à l’eau froide

La chaleur endommagera les textiles de vêtements de sport, qu’ils soient synthétiques ou de fibre animale, lavez-les à l’eau froide. Une majorité de fabricants de vêtements de vélo recommandent un lavage à froid à 30 °C et moins.

Rincez bien vos vêtements de vélo

Vêtement vélo et détergents à lessive ne font pas bon ménage. N’hésitez pas à rincer une deuxième fois vos vêtements après le lavage, spécialement si vous n,avez pas le bon détergent. Un cycle de rinçage sur votre machine à laver peut garantir que toutes traces de détergent soient rincées de vos vêtements.

Évitez de mettre vos vêtements de vélo la sécheuse

Comme ç’a été dit plus tôt, la chaleur est l’ennemi des fibres des vêtements de vélo. Évitez d’utiliser la sécheuse à tout prix. La chaleur et les effets de culbutage, de froissement, de la sécheuse endommageront les fibres délicates de nombreux vêtements, en particulier les articles en laine mérinos.

Bref, c’était neuf trucs qui vous aideront à prolonger la vie utile de vos vêtements de vélo. N’hésitez pas à nous partager vos trucs et astuces auxquels nous n’avons pas pensé.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s