Le menu d’un cycliste professionnel pendant un grand tour

Le terme « grand tour » fait référence à trois courses du cyclisme professionnel sur route, soit le Tour de France, le Tour d’Italie (Giro d’Italia) et le Tour d’Espagne (Vuelta a España). Les grands tours ont lieu sur trois semaines consécutives et comprennent 21 étapes et deux jours de « repos » (une à la fin de la première et une seconde la deuxième semaine).


Il s’agit d’une épreuve d’endurance incroyable de courir l’équivalent de 21 courses jour après jour pendant trois semaines, pour un total avoisinant les 3 500 km. Il est donc très important pour les cyclistes de pouvoir récupérer adéquatement et pour se faire, il faut avaler, chaque jour, des milliers de calories (6 000 à 7 000 calories).


Récemment, nous avons eu la chance de trouver en ligne le menu de la Trek-Segafredo lors d’une étape du plus récent Tour de France. Il faut noter que les portions sont généralement adaptées à chaque cycliste, en fonction de son poids. Le menu trouvé convenait à un coureur pesant 70 kg.


Voici le menu d’un cycliste professionnel pendant une étape de grand tour.

Déjeuner (petit déjeuner pour les lecteurs européens) – 1 400 calories

  • Deux crêpes avec du sirop d’érable
  • Deux toasts de pain baguette avec deux oeufs miroirs
  • Un bol de gruau avec du miel
  • Une banane

Pendant la course – 2 600 calories

  • 1-2 bouteilles de boisson sportive à l’heure
  • 1-2 portion de nutrition à l’heure (banane, brioche, gel, barre, rice cake)

Collation (après la course) – 900 calories

  • 150g de riz
  • 150g de poulet
  • Légumes

Souper (dîner pour les lecteurs européens) – 1 100 calories

  • Un bol de soupe aux tomates avec des vermicelles
  • 200g de morue
  • 250g de quinoa
  • Légumes grillés
  • Une pointe de tarte aux pommes

On a parlé plus tôt des jours de repos. Heureusement, ce n’est pas que du poulet et du riz ou des pâtes blanches avec du poisson blanc pendant les trois semaines des grands tours. Lors du jour de repos, la Trek-Segafredo a comme tradition de manger burger et frites (édition pour sportifs).

Comme on dit chez moi, c’est une solide journée au bureau pour le chef de l’équipe de devoir cuisiner pour 8 coureurs affamés. Je n’aimerais pas devoir payer la facture d’épicerie de la Trek-Segafredo après 21 étapes (1.2M de calories pour l’équipe à la fin du TDF)!

Si vous essayez ce menu avant, pendant et après une longue sortie, dites-moi dans la section commentaires comment s’est passée votre expérience.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s