Cinq trucs pour faire de longues sorties par temps froids

Qui a dit que la saison de vélo finissait en octobre? C’est totalement possible de rouler tard en automne, l’hiver ou tôt au printemps. Il suffit d’être organisé, préparé et déterminé. La preuve que c’est possible : une tradition des Fêtes pour les cyclistes est le Festive 500, un défi lors duquel il faut parcourir 500 km entre la veille de Noël la veille du jour de l’an. Plusieurs amateurs de vélo relèvent le défi chaque année un peu partout autour du monde et le Canada, endroit où on se les gèle plus qu’ailleurs, a sa part de braves qui participe et relève la défi chaque année.

Lors de ma propre planification en vue du Festive 500, j’ai élaboré cinq trucs ou stratégies afin de pouvoir parcourir des itinéraires de 50 à 100 kilomètres dans notre beau froid polaire.

Il faut se rappeler que comparativement à l’été, les routes ne sont pas toutes ouvertes, déneigées ou praticables, il y a une perte d’énergie à cause du froid, alors que notre corps combat le froid, il faut une multitude de vêtements adaptés aux diverses conditions que l’on peut rencontrer, la monture doit être adaptée aux conditions météorologiques, bref… On ne peut pas simplement enfourcher sa bécane, il faut être stratégique! Pour savoir comment j’ai planifié mes sorties extérieures en vue du Festives 500, regardez la vidéo suivante.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s