Visiter Montréal à vélo

Alors que la pandémie de COVID-19 a perturbé les plans de voyage de plusieurs Québécois. Le tourisme local et la redécouverte de nos villes sont devenus très populaires. Le vélo, qui gagne lui aussi en popularité depuis le début de la pandémie, est un moyen très prisé par les touristes locaux et ultra-locaux afin de visiter tout en respectant la distanciation physique et sociale. Ma copine et moi nous sommes d’ailleurs prêtés au jeu plusieurs fois cette année. Je l’ai trainée dans tous mes coins préférés de la ville, et ce, même sur le plus haut sommet de la ville!

Si vous cherchez à découvrir ou redécouvrir Montréal à vélo cet été, sachez que dans le cadre de la campagne canadienne Vélo Life, CLIF, l’entreprise de produits nutritifs destinés aux athlètes de toutes les disciplines, encourage les Canadiens à faire du vélo et à vivre de nouvelles aventures en plein air. Pour ce faire, ils ont développé sept itinéraires, de 10 à 35 kilomètres, afin de vous aider à voir ou revoir Montréal. Comme ces itinéraires sont intéressants et que j’emprunte personnellement certains trajets suggérés lors de sorties avec ma copine ou mon fils, j’ai cru bon de vous relayer l’information.     

Grâce aux tracés suggérés par CLIF, vous pourrez visiter le centre de l’île, le Canal Lachine, le Plateau Mont-Royal, le Parc Olympique, le Marché Jean-Talon et Mile-End, et la Voie Maritime/l’Estacade.

Vous êtes en visite à Montréal et vous n’avez pas apporté votre vélo ou un Montréalais en manque de vélo? Pas de problème. CLIF s’est associée à Ça roule Montréal, une agence de location basée en plein cœur du Vieux-Montréal, pour aider les mordus de cyclisme en offrant des centaines promenades gratuites tous les dimanches du mois d’août. De plus, en passant par eux, CLIF vous offrira des trousses de départ contenant des barres énergétiques pour vous nourrir tout au long du parcours que vous aurez choisi.

Si vous êtes indécis, je vous invite à essayer l’une des deux ballades allant jusqu’au bout du canal Lachine. Le parc René-Lévesque de LaSalle est vraiment très impressionnant et dépaysant. On se croirait au bord de la mer (voir la photo de couverture de l’article). Sinon, la visite au Parc Olympique vaut le détour. Depuis quelques années déjà, il y a une mini exposition, comme un musé extérieur sur les Jeux de 1967 et l’architecture des installations olympiques est vraiment imposante vu de très près, c’est du bon vieux kitch dans sa plus belle forme.

Enfin, si vous ne faites pas ces trajets, mais que vous voulez scorer des barres CLIFS, sortez rouler et gardez l’oeil ouvert. Des ambassadeurs arpentent présentement la ville avec des boîtes pleines afin de nourrir les sportifs affamés. Je jure que ce n’était pas arrangé avec le gars des vues, après une sortie matinale, on s’est fait surprendre, au café, et offrir des barres (voir l’image ci-dessous).

Moi qui tend une boîte à un autre affamé après 4 pro tours, avant 8h.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s