COVID-19 – Fermeture du Circuit Gilles-Villeneuve et la leçon à tirer

Si vous êtes allé au circuit samedi dernier, vous avez probablement rebroussé chemin parce que la police et la sécurité du parc Jean-Drapeau formaient des barrages. Personnellement, j’ai dû rebrousser chemin rendu au pont du Cosmos. C’est devenu officiel au petit matin, le jour suivant. La ville annonçait sur son site internet les  fermetures, du même coup, des stationnements du parc du Mont-Royal et l’île Notre-Dame (où se trouve le Circuit Gilles-Villeneuve). Ce sont des mesures qui s’inscrivent dans la décision du gouvernement du Québec d’interdire tout rassemblement intérieur et extérieur.

Bien qu’une majorité d’usagers : cyclistes, coureurs, patineurs pratiquaient leur sport de prédilection en solo, quelques groupes étaient présents et très observables. Vu l’impopularité des communes depuis la fin des années 60, on pouvait facilement se douter qu’un groupe de 5 à 10 personnes formant un train ne pouvaient toutes vivre à la même adresse et au cours de deux très maigres entraînements, la fin de semaine précédant la fermeture, j’ai pu compter une demi-douzaine de groupes.

Disons qu’encore une fois, une majorité (les responsables) paie pour une minorité (les imprudents). C’est bien triste, maintenant, si on veut encore pouvoir rouler à Montréal au cours des prochaines semaines, il faudra que toute la communauté redouble de prudence et non seulement, s’assurer d’être responsable de façon individuelle, mais possiblement responsabiliser ceux qui ne comprennent pas parmi la communauté. N‘hésitez donc pas à interpeller (poliment) les fautifs, car, au final, c’est à cause d’eux que notre droit de rouler pourrait être révoqué dans les prochaines journées ou semaines, comme il l’a été dans plusieurs pays d’Europe.

Bref, soyez prudents sur la route, restez seuls, gardez vos distances (plus de deux mètres), empruntez des routes que vous connaissez et évitez de trop vous éloigner de votre domicile.

2 réflexions sur “COVID-19 – Fermeture du Circuit Gilles-Villeneuve et la leçon à tirer

  1. Triste de pénaliser la majorité pour une minorité. Pareil que pour le cimetière Mont-Royal il y a 2 ans.
    Notez que 2 mètres n’est pas suffisant comme distanciation sociale lorsqu’on est en mouvement à vélo. 4 à 8 mètres selon la vitesse !

  2. En plein, mes arguments similaires. J’ai des arguments et discussions dans notre chère communauté et des avis divergents, c’est plate les automobilistes vont nous avoir.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s