5 kiosques à visiter au Salon du Vélo de Montréal 2020

C’est encore ce moment de l’année. À Montréal, février rime avec Salon du Vélo de Montréal : la grande messe du cyclisme. Si vous roulez, que ce soit sur ou hors route, été ou hiver, c’est l’endroit où aller pour magasiner, planifier sa saison, s’inscrire à un événement, réserver son prochain voyage ou se renseigner sur les nouvelles tendances. Cette année, le Salon du vélo se renouvelle et déménage au Stade olympique, un renouveau qui a teinté notre article. Nous avons donc décidé de vous présenter les nouveautés qui nous ont marqués lors de notre visite.

Nous avons décidé de vous présenter cinq kiosques à visiter pour voir des nouveautés lors du Salon du Vélo.

Bicycles Quilicot, dans son espace grand comme quatre kiosques, offre, non seulement, des vêtements à rabais, mais aussi des casques, des chaussures et des dizaines de vélos en liquidation. Outre ces généreux soldes, leurs invités et fournisseurs étaient présents et avaient apporté plusieurs nouveautés. Ainsi, Specialized Canada est présent et trois nouveaux modèles de vélo de montagne électrique : le Kenevo, Levo et Levo SL, ainsi qu’une paire de chausses aux couleurs du Tour Down Under ont piqué notre curiosité. Le nouveau BMC Unrestricted (ou URS) a aussi su nous faire de l’oeil.

Logica Sports, distributeurs d’articles de sport dont les produits des marques Biemme, Diadora et Briko, a fait tourner les têtes présentant les vélos De Rosa Merak, un vélo haute performance très populaire au tournant du dernier millénaire et qui refait surface sous une nouvelle mouture et le nouveau modèle de gravelle, le Gravel, une première pour la marque au coeur rouge.

Argon 18, premier fabricant québécois à être présent sur le tour est de retour après quelques années d’absence au Salon du Vélo de Montréal, présentant au public tous ses nouveaux modèles, dont deux ont particulièrement retenu notre attention : le Gallium 15e anniversaire et le Subito, le premier vélo électrique du manufacturier québécois.

Wilier Trestina, fabriquant italien très réputé, le fournisseur de vélos de l’équipe Astana depuis le début de l’année, et surtout le manufacturier des nouvelles montures d’Hugo Houle, est représenté au Salon du vélo avec quatre vélos en démonstration dont le 0 SLR, la monture de choix de l’équipe Astana et de notre cher Hugo national.

Garneau, une entreprise de chez nous qui n’a plus besoin de présentations, expose sa nouvelle collection de vêtements Groad, adaptés pour le gravel bike. Conçue en partenariat avec Rasputitsa, l’une des plus célèbres courses de gravel bike, la collection est très esthétique et pratique, tout en déviant juste assez du design classique pour exciter le cycliste, sans trop le brusquer. On adore les multiples poches. Ce sera peut-être le sujet d’un article futur.


Bref, plusieurs autres kiosques sont aussi présents et méritent une mention dont Blivet, des produits pour le fat bike conçus au Québec, Bikeshield Protection, une entreprise de chez nous qui développe une gamme de produits visant à protéger et personnaliser son vélo, DeNolin, des vêtements pour cyclistes urbains désignés localement et Notio technologies, une entreprise montréalaise construisant des aerometers. Dites-nous quels ont été vos coups de coeur lors du Salon?

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s