Le guide d’achat des lumières de vélo

L’automne arrive et le soleil se couche de plus en plus tôt. Évitez les dangers et assurez-vous de voir et d’être visible… Le meilleur moyen? Avoir un très bon ensemble de lumières avant (blanche) et arrière (rouge). Si comme nous, vous vous demandez ce que vous devez regarder et acheter une fois devant le présentoir en magasin, nous avons faits des recherches et nous avons décidé de les partager avec vous.

lumière smarthalo

Voici le guide d’achat des lumières de vélo!

La luminosité

La luminosité se calcule en Lumen. Les lumières rouges (arrières) ont généralement moins de lumens, le but étant d’être vu et non de voir là où vous aller et de signaler votre présence, comme vous le faites avec une lumière blanche. Ces dernières, les lumières rouges vont de 5 lumens à 100 lumens et les blanches vont de 10 lumens à plus de 2 000 lumens.

Dépendant de l’éclairage des routes que vous empruntez, vous devrez augmenter le nombre de lumens pour vous assurer de voir et d’être vu. Par exemple, une lumière avant à 100 lumens, comme celle à gauche dans l’image ci-dessous, peut être très convenable pour les déplacements en ville où les lampadaires sont présents. Par contre, si vous voulez vous assurer de bien voir dans des zones plus rurales, visez plus de 1 000 lumens. Dans la noirceur la plus totale, vous pourriez très bien voir à 10 mètres devant vous et voir les obstacles à venir jusqu’à 40 mètres.

Bref, voici ce qui nous a été conseillé :

  • En ville : 100 lumens avant – 10 lumens arrière
  • Sur route de campagnes et hors des secteurs urbains : 500 + lumens avant – 50 + lumens arrière (dépendant de l’éclairage des routes)
  • En forêt et en région éloignée : 1 000 + lumens avant – 100 + à l’arrière
Lumières de vélo : 100 lumens vs 2 400 lumens
Lumières de vélo : 100 lumens vs 2 400 lumens

La batterie

Il est possible d’acheter des lumières de vélo jetable ou qui fonctionnent sur des piles alcalines jetables, mais la plupart pour des raisons environnementales, nous recommandons d’acheter des lumières rechargeables.

Les lumières à batteries rechargeables sont généralement plus petites, plus légères et plus puissantes que celles à piles alcalines jetables.

Idéalement, procurez-vous des lumières rechargent via USB. Vous pourrez les recharger partout et le câble est généralement standard (micro ou mini USB). Si vous perdez votre fil, vous pourrez facilement utiliser le fil de votre cellulaire ou de votre caméra photo.

 

Enfin, regardez la durée de vie de la batterie afin de ne pas avoir à recharger chaque jour.

Dans notre cas…

Nous roulons principalement en ville à l’heure de pointe. Nous avons opté pour la lumière du Smarthalo à l’avant, offrant une centaine de lumens et une lumière Plasma USB ayant un maigre 6 lumens.

Dites-nous dans la section commentaires quelles lumières vous avez.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s