Notre participation au Défis du Parc

Depuis 11 ans déjà, l’organisation des Défis du Parc propose aux cyclistes des activités afin de leur offrir une chance de les pousser bout au bout de leurs limites, que ce soit en vélo de route, de montagne ou en course à pied.

Ça fait trois ans, qu’avec les gars : le faux Guillaume Boivin et Cedrick, on se promet de rouler la cyclosportive Vélo Mag du parc national de la Mauricie. Les images de ses dénivelés, son asphalte quasi parfait et ses paysages nous ont charmées et nous voulions participer de tout coeur. Pour la première fois depuis que nous voulons participer, nous sommes disponibles pour prendre de départ.

Les boys au Défis du Parc de la Maurice

La Cyclosportive Vélo Mag

Nous avons pris la décision de prendre le départ du 105 kilomètres : un aller-retour partant de Rivière-à-la-Pêche et virant à 180 degrés à l’Esker. Tout au long des 105 kilomètres, plusieurs montées vous attendent, pour un total de 1 800 mètres de dénivelé, dont les deux versants menant au Belvédère Le Passage, la côte « pas nécessaire » ou la côte du lac Fou.

Outre les défis offerts, l’organisation se démarque beaucoup par son professionnalisme. Tout est réfléchi et exécuté pour que le cycliste ait la meilleure expérience possible pendant son défi. Par exemple, lors des ravitaillements, il est possible de simplement prendre des mains des bénévoles une barre, un fruit ou des jujubes. Plusieurs mécanos scionnent le circuit à moto ou en auto pour aider les cyclistes ayant un pépin mécanique. Nous avons d’ailleurs fait une vidéo revue de points forts de notre Défi du Parc. Découvrez ce qui nous a charmés!

Du côté des points que nous avons moins appréciés, un fait pour lequel l’organisation ne peut rien faire, nous aimerions simplement rappeler aux autres cyclistes que nous retournons travailler le lundi suivant et que personne ne veut se blesser. Il ne faut pas prendre de risques inutiles et il faut toujours s’assurer d’être sécuritaire. Nous avons d’ailleurs vu un homme, assis sur son top tube, descendre à près de 80 km à l’heure prendre le clôt. Était-ce vraiment utile? Chanceux dans sa malchance, il n’est pas entré en collision avec un autre cycliste lorsqu’il a perdu le contrôle de son vélo.

Bref, nous avons tous passé une très belle journée. Si vous cherchez un défi pour votre saison 2018, pensez aux Défis du Parc. Comme les gars et moi, vous ne serez pas déçu de votre expérience.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s