Notre participation au Gran Fondo Cantons-de-l’Est

Ça fait un bout de temps que l’on veut participer à l’un des événements de Gran Fondo Eco. Depuis deux ans déjà nous visitons et parlons de leur kiosque au Salon info-Vélo de Québec et leur formule nous avait charmés. Malheureusement, lors de la saison 2015 et 2016, aucune date des quatre événements ne concordait : mariages, naissances, vacances, mais cette année, nous étions disponible pour prendre part au Gran Fonfo Cantons-de-l’Est.

La formule Gran Fondo Éco

Le Gran Fonfo Cantons-de-l’Est est organisé par Gran Fondo Eco et le déroulement de leurs événements est un peu différent de la plupart des événements pour cyclistes auxquels nous  avons pris part. Comme dans la majorité des événements, vous pouvez choisir votre distance et la vitesse moyenne désirée, mais ce qui est intéressant c’est qu’au lieu d’avoir un départ groupé 200 ou 300 cyclistes en même temps, vous êtes jumelés à un maximum de 13 cyclistes et un encadreur d’Encadreur Expert et vous roulez comme si vous étiez avec votre club ou vos amis. Tout au long du parcours, vous passerez de multiples passages chronométrés où vous pourrez vous donner comme s’il n’y avait pas de lendemain, TT ou Sagan style!

C’est une formule intéressante qui permet de mettre en valeur ses forces : de sprinteurs ou de grimpeurs, tout en donnant une chance à tous les cyclistes de terminer l’épreuve dans la bonne humeur.

Notre verdict!

Nous avions choisi le 3e plus long trajet : le Medio, soit 107 km, 875 mètres de dénivelé (nous avions 1 000 mètres sur notre Strava), trois passages chronométrés de 3 km et deux ravitaillements.

Le trajet était bien planifié, assez difficile, et de l’asphalte était assez belle, considérant que l’événement est au Québec. Un trajet exemplaire. Ce que nous avons le plus apprécié était définitivement les passages chronométrés qui se transformaient en mini courses entre les participants d’un même peloton d’une dizaine de cyclistes. Il y avait utilisations de tactiques. On a eu droit à une belle compétition. Ce que nous trouvons intéressant, comparativement aux événements « traditionels », c’est que seule une dizaine de personnes se disputent les sprints intermédiaires et non 100 personnes entassées. La compétition est plus juste et moins dangereuse,

Pour ce qui est des ravitaillements, ils étaient parmi les mieux remplis que nous avons vus : fruits frais, jujubes, boisson sportive et notre préféré gâteau aux bananes… Sérieusement, si on peut me donner cette recette, je m’en ferais un par jour!

Bref, si vous ne voulez pas rouler trois de large, en pack, tassés comme des moutons, les Gran Fondo Eco sont pour vous.  Pour en savoir plus sur le trajet Medio du Gran Fondo Cantons-de-l’Est, regardez la vidéo ci-dessous!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s