Les mythes sur les vélos d’aluminium

L’aluminium est un des matériels les plus communs pour fabriquer des cadres de vélo. Plus léger que l’acier, plus lourd que le carbone et légèrement moins confortable, l’aluminium est souvent considéré comme un entre deux gammes : le milieu de gamme.

Groupe Shimano Ultegra

Voici quelques mythes sur les vélos d’aluminium que nous voulions défaire :

L’aluminium peut être plus ou moins rigide.

Les fabricants utilisent des alliages d’aluminium. Dépendant de la qualité de l’alliage choisi, il peut arriver que le cadre soit moins rigide que l’on aurait pu l’imagine.

De plus, avec les nouvelles méthodes de fabrications, telles que l’hydroformage, il est possible de faire des tubes qui seront plus ou moins épais par endroits, selon les besoins, et permettront d’être plus malléables.

Certainement, on ne parlera jamais du confort du carbone, peu importe l’alliage choisi.

L’aluminium ne rouille pas.

Effectivement, aucune tache rougeâtre n’apparaît, comparativement aux vélos d’acier. Par contre, l’aluminium s’oxyde. Techniquement, une poussière blanchâtre apparaîtra au fil du temps sur le vélo. Il s’agit de la corrosion. Par contre, il se pourrait que ce soit un problème du passé. Plusieurs fabricants utilisent des alliages qui ne s’oxyderaient pas.

L’aluminium est réservé aux vélos bas de gamme.

Bien qu’il n’y ait pas de vélos de très haut de gamme en aluminium, plusieurs vélos qualité en aluminium surpassent les vélos de plus basse gamme en carbone.

Il n’y a pas de recherches faites pour développer les vélos d’aluminium.

Trek, Canyon et Cannondale sont de bons exemples de fabricants qui investissent dans la recherche afin de mettre des vélos d’aluminium de qualité sur le marché. Bien que le combat contre le carbone soit perdu d’avance pour l’aluminium, il y a encore de belles découvertes à faire pour répondre aux besoins des cyclistes cherchant un vélo de qualité, sans se ruiner.

Bref, l’aluminium n’est pas à la veille de disparaître et ce matériel peut être à considérer si vous cherchez un vélo de milieu de gamme.

Advertisements

2 réflexions sur “Les mythes sur les vélos d’aluminium

  1. On a eu la même mode des vélos aluminium pour remplacer les vélos acier. Les bas de gamme aluminium ne valaient pas le haut de gamme acier.
    De plus, tout dépend de ce qu’on recherche: solidité, rigidité, confort, longévité…

  2. C’est tout à fait vrais parce que les besoins ne sont pas tous pareils!mais tous les vélos d’aujourd’hui ont tous la possibilité d’équiper leur housse à vélo…

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s