La solution au manque de supports à vélo en ville?

Certaines villes, pour ne pas les identifier, ont commencé à envoyer les vélos barrés sur du mobilier urbain tout droit à la fourrière municipale. Les règlements sur la propreté urbaine et le civisme gênent grandement le développement du transport actif dans les grands centres urbains.

Voici une solution proposée par Casey Neistat, vlogueur new-yorkais et cycliste. Pour ceux qui ne le savent pas, c’est lui qui a décidé de percuter des objets obstruant les pistes cyclables après qu’il eut reçu une contravention pour avoir roulé en dehors d’une piste cyclable.

Si tous les cyclistes en milieu urbain font comme Casey, les villes auront un bien plus gros problème d’obstruction des trottoirs et vous verrez les maires supplier pour que les cyclistes recommencent à accrocher leurs vélos sur le mobilier urbain. Le cas contraire, vous aurez votre propre support à vélo!

P.-S. Je ne vous encourage pas à installer vos propres supports à vélo, comme Casey. C’est criminel de modifier la propriété de la ville…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s