Quelle est la bonne largeur de pneu de vélo?

Les pneus, c’est très important. Il s’agit de notre seul contact avec le sol, sauf en cas de chute, mais ça, c’est un autre sujet de conversation. Par conséquent, il faut le bon type de pneu, la bonne pression, mais aussi, une question qui se pose de plus en plus : la bonne largeur de pneu. En vélo de route, j’ai été un gros fan du 23 mm jusqu’à tout récemment. La rumeur voulait que c’était la largeur de pneu la plus rapide, et je voulais être le plus rapide possible quand j’étais en selle, donc je ne me suis jamais posé la question. 

Il y a deux ou trois ans, j’ai décidé de passer du 23 mm au 25 mm (parfois 26 mm, en fonction du fabricant), après avoir eu la chance de faire un essai de pneus qui n’était pas disponible en 23 mm. 

Ce fut une révélation pour plusieurs raisons, tellement que je pense même passer au 28 mm en vue de la prochaine saison. Au final, plus large ne veut pas nécessairement dire plus lent!

Que considérer lorsqu’on choisit la largeur de ses pneus de vélo?

Plus large pour plus de confort!

Les cadres et les roues de vélo étant de plus en plus rigides (et nos routes sont de moins en moins jolies), il faut, par conséquent, trouver du confort où l’on peut et le pneumatique est un bon endroit.

Plus le pneu est large, plus vous aurez de confort en selle. Les pneus plus larges peuvent accueillir un plus grand volume d’air, vous pourrez ainsi jouer avec votre pression et permettre à votre pneu d’avoir une grande flexibilité, venant ainsi s’écraser sur la route et se déformer pour mieux s’adapter aux imperfections de la route.

Plus large, plus de résistance, moins rapide? Pas toujours vrai!

C’est assurément vrai à un certain niveau et à partir d’une certaine largeur l’impact se fait ressentir. Par contre, la zone de contact d’un pneu 25mm est effectivement plus large, mais n’est pas plus grande que celle d’un 23mm. Elle est simplement différente. Le pneu 23mm va déformer sur la longueur, alors que le 25mm, lui, déformera sur la largeur. L’aire de ces deux surfaces de contact est sensiblement la même. Par conséquent, selon les études, il est faux de dire que la résistance d’un pneu 25mm est plus grande que celle d’un pneu 23mm.

Selon une étude commandée par Continental, un pneu de 32mm aurait 0.5 watt de plus de résistance qu’un pneu 23 mm du même modèle, alors que le 25mm aurait 0.1 watt de résistance de plus et que le 28mm aurait 0.2 watt.

Les limitations techniques de votre vélo.

Capacité d’accueil de la fourche ou des haubans (triangles arrière), limitation des étriers, largeur de la jante… Avant de vous lancer dans le 28mm et plus pour maximiser votre confort, assurez-vous que votre vélo et vos roues puissent accueillir des pneus un peu plus grands.

Comme la mode était au 19mm pendant des années et plus récemment au 23, les fabricants n’ont pas vu venir la folie des grandeurs et certains vélos datant d’il y a quelques années ne peuvent pas toujours accepter des pneus de 28 mm et plus.

Par exemple, le Devinci de ma conjointe, conçu en 2012 accepte 30 mm à l’arrière, mais seulement 28 à l’avant. Et disons que c’est chaud à l’avant. Il ne faut pas trop de débris pour que ça passe.

En conclusion…

Une fois que vous aurez trouvé le bon pneu, avec la bonne largeur selon votre désir de performance, le confort recherché et les limitations techniques de votre vélo, il ne vous faudra plus que trouver la bonne pression parce que l’époque où on mettait 100 lbs de pression est révolue sans se poser de question est malheureusement révolue. Nous avons d’ailleurs un article à ce sujet. Bonne lecture!

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s