Traverser le Canada à vélo pour une bonne cause!

Par Vincent Nadon – J’ai débuté le vélo plus sérieusement en Belgique au début de mon doctorat en 2014. J’ai augmenté mon niveau avec l’aide du club cycliste Robocyclo dans lequel j’ai découvert la culture du vélo en 2015. Au printemps 2016, je me suis inscrit au Tour des Flandres cyclosportif (environ 230km), une première grande épreuve à laquelle j’ai dû me préparer mentalement et physiquement. C’est dans ces épreuves que je me découvre, j’ai même des épiphanies. J’ai ensuite fait un voyage de vélo d’une semaine en juillet avec Robocyclo dans la région du Bourg D’Oisans, près de la populaire Alpe D’Huez et du majestueux Col du Galibier.Vincent Nadon, Col du Galibier

À mon retour au Québec en septembre 2016, je me suis inscrit dans le club de l’Université de Montréal pour continuer le vélo. J’ai débuté l’ultra-cyclisme à l’été 2017 après avoir suivi les aventures de quelques-uns de mes amis et avoir discuté avec Jessica Bélisle, je suis tombé en amour avec l’ultra-cyclisme pour plusieurs raisons, telles que la découverte du paysage et le dépassement de soi. Après avoir vu le beau parcours de l’Ultra Défi, j’étais motivé à m’y inscrire et m’entraîner spécifiquement pour cette épreuve. J’ai donc pris une planification d’entraînement avec Gabriel-Aimé du Kinactif avec un test PAM (puissance anaérobique maximale). L’entraînement contenait beaucoup de volume (grosse distance en fin de semaine), de l’intensité en semaine avec des côtes (ex: Clarke, Camilien-Houde et Murray), des exercices d’étirements et du foam roller. L’Ultra Défi, une boucle de 1060km sur 3 jours avec 10 000m de dénivelé positif, est en soi un très bon entraînement, et qualificatif, pour les grandes courses d’endurance comme la Race Across America (RAAM) et également pour les grands voyages à vélo.

21457667_710142492511571_2096026460142507011_o

MOTIVATION

Alors que j’étais en Belgique, j’ai appris que je suis touché par la maladie de Crohn. Je crois sincèrement que les avancées scientifiques pour combattre la maladie augmentent la qualité de vie des personnes atteintes. La médication que je prends m’a fait remarquer que lorsque les symptômes sont contrôlés, mon moral va beaucoup mieux et mes performances sportives sont améliorées (difficile de performer avec des douleurs au ventre). Je me rends compte à quel point je tolérais toute cette douleur au ventre auparavant.

Cependant, cette médication ne guérit pas la maladie de Crohn pour le moment, car celle-ci demeure une maladie chronique. La maladie occasionne plusieurs complications de santé comme des douleurs aiguës au ventre, saignement lors du passage aux toilettes, malabsorption des nutriments, inflammation de l’intestin et médication qui requiert un suivi médical avec prises de sang mensuelles. Sans oublier que certains doivent se faire opérer pour retirer une partie de l’intestin qui a trop d’inflammation et que la maladie de Crohn augmente le risque de développer le cancer colorectal. Il faut donc investir davantage en recherche pour trouver un véritable remède qui idéalement a le moins d’effets secondaires possible.

J’ai donc pris l’initiative de faire la traversée du Canada à vélo (26 juin au 26 juillet 2018) pour symboliser la persévérance dans la vie malgré la maladie, avec objectif d’atteindre Montréal en 30 jours tout en amassant des dons pour Crohn et Colite Canada. Le parcours étant d’environ 5600km j’aimerais donc amasser la somme de 5000$ soit un peu moins de 1$/km. Cliquez simplement sur “ Donner ” maintenant pour faire un don rapidement et sécuritairement (Page de don Crohn et Colite Canada). C’est la manière la plus simple d’appuyer mes efforts de collecte de dons. Chaque dollar va directement à Crohn et Colite Canada.

ÉQUIPEMENT ET PLANNING

Pour mon voyage, j’ai des sacs de bikepacking Apidura pour la selle (14L), le cadre (4.5L) et le cintre à l’avant (9L) et un sac à dos (18L) avec un hydrapak de 2L. J’aurai la possibilité de transporter jusqu’à environ 4L d’eau au total avec les bidons, puis j’ai beaucoup d’espace de rangement dans les sacs pour la nourriture et l’équipement. J’ai équipé le vélo de roues avec pneus sans tubes pour réduire le risque de crevaison et avoir moins de résistance de roulement et ainsi rouler un peu plus vite. J’ai un petit équipement de camping : sac de couchage, Bivouac, matelas de sol, canif, corde, allumettes, etc. J’aurai des rayons de rechange, des pneus et des tubes au cas où et bien sûr quelques outils pour me dépanner (ex: mini-pompe, levier à pneu, quick-link pour chaîne, etc.).

35145168_839099159615903_1612808976116744192_n

Avant de tracer mon trajet, j’ai consulté un ami à l’ÉTS qui a déjà fait plusieurs grands voyages vélos dont la traversée du Canada pour des conseils sur l’équipement et la route à prendre. J’ai ensuite fait ma route sur Google MyMaps et Google Earth en passant par les endroits que j’avais envie de visiter comme Drumheller (musée des dinosaures et parc provincial des dinosaures), Lac Louise et Banff. J’ai déjà divisé la distance pour mes journées et je suis maintenant en train de planifier mes nuits avec WarmShowers.org pour le plus de journées possibles, les jours sans WarmShowers je dormirai dans le sac de couchage avec bivouac.

Voici donc ma route:
Jour1 (27 juin) : (DÉPART) Victoria Airport – Port Renfrew 145km (1700m D+)
Jour2 (28 juin 28th): Port renfrew – Nanaimo 162 km (2700m D+)
Jour3 (29 juin): Nanaimo/West Vancouver – Agassiz 194 km (2000m D+)
Jour4 ( 30 juin): Agassiz – Princeton 180 km (2900m D+)
Jour5 (1er juillet): Princeton – Greenwood 200 km (2100m D+)
Jour6 (2 juillet): Greenwood – Castlegar 136 km (1800m D+)
Jour7 (3 juillet): Castlegar – Creston 170 km (2200m D+)
Jour8 (4 juillet): Creston – Lardeau 154 km (2076m D+)
Jour9 (5 juillet): Lardeau – Revelstoke 166 km (1837m D+)
Jour10 (6 juillet): Revelstoke – Donald 173 km (3079m D+)
Jour11 (7 juillet): Donald- Banff 181 km (2400m D+)
Jour12 (8 juillet): Banff Rest Day
Jour13 (9 juillet): Banff – Airdrie 150 km (870m D+)
Jour14 (10 juillet): Airdrie – Drumheller 105 km (293m D+)
Jour15 (11 juillet): Drumheller – Kindersley 282 km (296m D+)
Jour16 (12 juillet): Kindersley – Saskatoon 200 km (163m D+)
Jour17 (13 juillet): Saskatoon Rest Jour
Jour18 (14 juillet): Saskatoon – Yorkton 313 km (317m D+)
Jour19 (15 juillet): Yorkton – Minnedosa 235 km (444m D+)
Jour20 (16 juillet): Minnedosa – Winnipeg 220 km (138m D+)
Jour21 (17 juillet): Winnipeg Rest Day
Jour22 (18 juillet): Winnipeg – Kenora 220 km (497m D+)
Jour23 (19 juillet): Kenora – Ignace 250 km (1330m D+)
Jour24 (20 juillet): Ignace – Thunderbay 250 km (996m D+)
Jour25 (21 juillet): Thunderbay Rest Day
Jour26 (22 juillet): Thunderbay – Longlac 300 km (1440m D+)
Jour27 (23 juillet): Longlac – Kapuskasing 307 km (660m D+)
Jour28 (24 juillet): Kapuskasing – Virginiatown/Larder Lake 309 km (1107m D+)
Jour29 (25 juillet): Virginiatown/Larder Lake – Val D’Or 155 km (611m D+)
Jour30 (26 juillet): Val D’Or – Mont Laurier 290 km (1900m D+)
Jour31 (27juillet): Mont Laurier – Montréal 262 km (1146m D+) (ARRIVÉE)

N’hésitez pas à partager le lien ci-dessous à tous ceux qui pourraient être intéressés à faire un don sur la page de don Crohn et Colite Canada.
Vous pouvez suivre mon aventure sur ma page Facebook.

Vincent

Advertisements

2 réflexions sur “Traverser le Canada à vélo pour une bonne cause!

  1. Bonjour
    Pour commencer j’ai traversé le Canada en 2016 en solo avec toutes mon stock de cyclotourisme…….. De Vancouver a percé qui est pour moi le bout du Canada…… et ça en 28 jours. ( Éric sur son velo ) ( sur Facebook) Je crois qu’on n’a pas besoin de supporter une cause pour avancer. Si tu crois avoir le courage de faire cette traversée fait le pour toi …Bonne chance

  2. Bonjour Éric,
    En effet pas besoin de supporter une cause, on peut le faire simplement pour l’envie de voyager. La cause est pour moi une simple motivation de plus, puis je suis moi-même atteint de la maladie alors pourquoi pas.
    Merci
    Vincent

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s