Comment manger pendant un Gran Fondo

Peu importe la distance, 60, 100, 150 ou 200 kilomètres, alimentation a une grande importance dans la réussite et dans votre performance lors d’une cyclosportive, et ce, avant et pendant l’événement.

Avant votre Gran Fondo

Quelques semaines avant votre défi, essayez différents gels, bars et des boissons sportives. Vous verrez en essayant plusieurs produits que certains se digèrent moins bien ou vous font moins d’effets.

Une semaine avant votre Gran Fondo, consommez peu ou pas d’alcool. Augmentez votre consommation du glucide. Mangez des fruits et des féculents (pâtes, pain, etc.) pour remplir vos réserves d’énergie pour la durée de votre cyclosportive.

Une journée avant votre événement, évitez les fibres (légumes crus, la salade et les grains entiers). Consommez des aliments très riches en glucides (gruau, bagel, bananes, dattes, riz, pâtes, pommes de terre)

Le matin de l’événement, deux à trois heures avant le départ, buvez un verre d’eau ou de boisson sportive et mangez un déjeuner que vous digérez facilement et qui est riche en glucides. Le gruau, les bagels et les sandwichs à la confiture sont mes préférés.25194821473_96fa7c1cfc_h

Quelques minutes avant le départ, assurez-vous d’avoir un bidon de boisson sportive et un bidon d’eau. Avalez une collation riche en glucides : un gel, un ou deux biscuits de figue ou un fruit.

Pendant votre Gran Fondo

Buvez de l’eau ou de votre boisson sportive aux 15 minutes, même si vous n’avez pas soif. La déshydratation vous guette, même quand il fait froid.

Aux 45 minutes, mangez une collation de votre choix : une barre, un gel, un fruit, un biscuit de figue.

26479561250_679a476333_c

Par exemple, lorsque je roule 120 km, à une moyenne de 30 km/h, voici comment je m’alimente pendant les 4 heures que je roule.

Après 45 minutes, je prends un gel, suivi de quelques gorgées d’eau.

Gels Rekarb

Après 1h30, je prends une barre Cliff (une des délicieuses saveurs qui ne se retrouve pas dans la boîte que l’on retrouve au Costco), suivi de quelques gorgées d’eau.

Après 2h15, je prends un deux biscuits de figue et quelques gorgées d’eau.

Après 3h, j’aime bien prendre quelques jujubes de marque Stingray. Ceux à la limonade sont délicieux et il s’agit d’une belle récompense à 60 minutes de l’arrivée. J’accompagne le tout d’un peu d’eau.

Après 3h45, je mange un dernier paquet de biscuits de figue question d’avoir un peu d’énergie avant l’arrivée.

À l’arrivée, je mange généralement le repas qui est fourni accompagné d’un ou deux bidons d’eau, d’une bière faible en alcool (pour éviter la déshydratation) et je finis toujours le tout avec une petite pinte de lait au chocolat.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s