Pourquoi rouler tubeless à vélo!

Récemment HLC m’a demandé si je voulais essayer certains de leurs produits afin d’avoir des sujets à partager sur le blogue. Une des choses que je voulais faire depuis longtemps était de passer tubeless en fat bike. Ça tombe bien, Muc-Off, une des marques distribuées par HLC, offre des kits de conversion. J’ai donc sauté sur l’occasion.

Qu’est-ce que c’est tubeless?

En gros, plutôt que d’utiliser une chambre à air, le pneu, la jante et la valve sont conçus pour rester parfaitement scellés pour empêcher le pneu de se dégonfler. Un scellant liquide est également ajouté à l’intérieur du pneu pour aider à boucher les fuites d’air. Ainsi, si quelque chose perce le pneu, le scellent remplit rapidement la zone et sèche en place pour que vous puissiez continuer à rouler.

Pour arriver à ce genre de configuration, vous aurez besoin d’une jante scellée, d’une valve Presta avec un système d’étanchéité, ainsi qu’un pneu dit tubeless ready. Si vous vous demandez si votre pneu est tubeless ready, regardez sur le flanc. En plus, de ces items de base, vous avez besoin de scellant liquide et de fond de jante prévu à cet effet. Tous les items (valve, scellant et fond de jante) se retrouvaient dans mon Ensemble Tubeless Ultimate de Muc-Off.

Les avantages du tubeless

Réduire les risques de crevaisons. À moins de fendre son pneu comme une buche, les crevaisons ne devraient plus être un de vos problèmes.

Rouler à basse pression! Dans le même ordre d’idée que mon point précédent, vous pouvez réduire considérablement la pression de vos pneus. Comme il n’y a pas de tube, vous ne risquez pas de pincer votre chambre à air. Que ce soit pour le confort ou l’adhérence, vous pouvez réduire considérablement les PSI avec l’esprit tranquille!

Réduire le poids! Un must pour plusieurs. En retirant la chambre à air en caoutchouc (butyle) et en la remplaçant par un scellant qui est plus léger, vous obtenez souvent une configuration qui vous fera sauver quelques grammes.

Les inconvénients du tubeless

Plus dispendieux. Il est vrai qu’au final, le scellant, la valve et le fond de jante adhésif reviennent plus chers que le prix d’une chambre à air. De plus, il est recommandé de changer le sellant chaque année. Mais comme pour tout en vélo, les gains marginaux ont un prix.

Plus de temps de configuration. Il est aussi vrai que c’est plus long et plus complexe à installer qu’une chambre à air, spécialement si c’est la première fois. J’ai donc fait un petit partenariat avec un magasin pour créer un tutoriel et vous montrer que le jeu vaut la chandelle et que ce n’est pas si compliqué.

Enfin, en conclusion, je vous partage un conseil du mécano chez Maglia Rosa. Bien que plusieurs utilisent du Gorilla Tape, investir quelques dollars dans du ruban de jante peut être un investissement gagnant (en passant, c’est inclus dans le Ultimate Set Up Kit de Muc-Off), puisqu’il est disponible dans une variété de largeurs qui correspondre parfaitement à la largeur de votre jante, qu’il offre une adhérence fantastique et qu’il est plus étanche que deux rangées de Gorilla Tape superposées.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s