Mes nouvelles chaussures Garneau Platinum II

Ça fait un bout que j’étudie le marché de la chaussure de vélo et j’avais trois critères pour faire mon choix : le rapport qualité-prix, le confort et le swag (ça veut dire le style).

Après une très longue séance de magasinage et d’analyse des différents modèles, mon choix s’est enfin arrêté sur les les Garneau Platinium II, grâce à trois ces critères qui sont particulièrement importants pour moi.

Le rapport qualité-prix

Tout d’abord, le poids (critère qui influence le plus le cycliste cherchant à aller plus rapidement) est plus que décent. À 278 g (grandeur 45), ces chaussures sont plus légères que mes anciennes (je vais taire le nom de l’autre marque), mais aussi plus légères que les autres modèles qui m’intéressaient.

Elles sont munies de mécanismes de laçage Boa, que j’affectionne particulièrement pour la qualité de fermeture, sa résistance et sa légèreté. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’une roulette qui tend un fil de métal afin de bien garder le pied en place dans la chaussure. Ce système permet aussi de facilement ajuster la tension (même quand tu roules). Le mécanisme est, de plus, garanti à vie par le fabricant (Boa).

Conçue pour une ventilation optimale et une rigidité accrue afin de réduire la perte de puissance ces chaussures sont faites de matériaux de la plus grande qualité : Cuir PU et mesh sans coutures, semelles Ergo Air® en nylon/fibre de verre injecté et renforts pour le maintien du talon grâce à une membrane de 0,4 mm.

Tout ça pour la somme de 199.99 $ sur le coup, ça peut sembler cher si tu n’as pas encore magasiné une chaussure de cette qualité, mais basé sur mes recherches les chaussures similaires des autres marques sont généralement plus chère : 250 $ et plus.

Le confort

Côté confort, si comme moi tu portais des patins de hockey Bauer EE à cause de tes pieds trop larges, tu dois toujours être à la recherche du Saint-Graal, la chaussure de vélo qui est assez large pour ton pied. Bien, sache que Garneau a une solution pour nous : le club des pieds larges, et que cette solution a même remporté un prix au prestigieux Eurobike. Il s’agit de la technologie Zone X-Comfort, dont la Paladium II (comme une multitude d’autres chaussures de la marque Garneau) est dotée. Ce design breveté et novateur permet à la chaussure de s’étirer afin de s’adapter à des largeurs de pied de B à D+ grâce à un insert ventilé en élastomère-élasthanne. Pour ceux qui n’auraient pas remarqué, c’est la petite bande en avant, à l’extérieur de la chaussure. Allez voir ça en magasin si vous pensez changer de chaussures. C’est ce que les anglophones appellent un game changer. Après un essai d’une quinzaine de sorties (courtes et longes), totalisant près de 1 000 kilomètres, je dois avouer que je n’ai plus les pieds engourdis passé la barre des 120 km. Est-ce un hasard? Je ne croirais pas. Mes vieux pieds de venaient serré dans mes anciennes chaussures et, par conséquent, la circulation de ne faisait pas de façon optimale.

Le style

J’aime quand mes kits matchent. Cette chaussure vient en trois coloris : noir (ok, si c’est ton style – j’en ai eu quatre paires avant), jaune fluorescent (plutôt cool) et blanc (celles que j’ai choisies). Elles sont éclatantes, sobres et surtout assez facilement lavables jusqu’ici. Parce que le style n’est pas qu’un coloris. Ça s’entretient! Le cuir PU et la mesh utilisés dans la fabrication se nettoie très bien avec un effaceur magique de Mr Net. Après plusieurs sorties, dont certaines sur des routes de gravelles. Je vous confirme qu’il vous suffira d’un peu de jus de bras afin de garder leur blanc immaculé.

Enfin, dites-moi dans la section commentaires quels sont vos critères de sélection pour des chaussures de vélo et n’hésitez pas si vous avez des questions en lien avec ces chaussures. 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s