Pourquoi choisir des rouleaux comme base d’entraînement?

Le trois-rouleaux, ou rouleaux ou roller peut sembler périlleux ou hasardeux. Délaissé depuis la venue de la base stable et intelligente, cet outil d’entraînement perçu par certains comme vieux et dépassé a encore beaucoup à offrir au monde du cyclisme. Cet hiver, j’ai la chance de m’entraîner sur ce type de base, dans mon garage. Après un défi lancé par les amis de chez Bicycles Quilicot en vue d’un entraînement de groupe, j’ai décidé d’emprunter et essayer ladite base, que j’ai fini par adopter.

Voici les avantages du trois-rouleaux et  qui font que j’ai adopté ce type de base d’entraînement.

Obtenir une base à un coût abordable

Ce type de base est très aborbale comparativement aux bases offrant une résistance ou une base intelligente. Le Tacx Antares se vend 299 $ alors que les bases à résistances de qualité similaires se vendent quelques centaines de dollars. De plus, toujours côté coûts, avec des rouleaux, pas besoin d’un pneu d’entraînement, d’un axe quick release à bouts arrondis ou d’une cassette supplémentaire, donc, encore une fois, moins de coûts à déffrayer.

Avoir plus d’équilibre en selle

C’est pas mêlant, tenir à vélo, sur des rouleaux demande un maximum d’équilibre. Ça vacille d’un bord à l’autre. La première fois qu’on utilise ce type de base d’entraînement, on a l’impression de réapprendre à monter à vélo, mais on se rend vite compte que, comme sur la route, l’inertie et regarder au loin nous aide.

À force d’utiliser les rouleaux, non seulement on gagne en confiance sur sa monture, mais aussi en compétences et en aptitudes. J’ai déjà remarqué une amélioration cet hiver, me rendant au travail, alors que j’ai perdu et rattrapé, à quelques reprises, le contrôle de mon vélo, en raison des conditions de la route.

Améliorer les capacités de pilotage
Les rouleaux obligent à rester calme, concentré et rouler dans une petite zone. À force de rouler sur ce type de base, on développe des compétences qui aideront à se coordonner dans un grand groupe ou dans une course lorsque nos sens sont stimulés au maximum, que la concentration peut nous quitter et que des chutes sont causées.

Renforcer le core
C’est certain que ça n’a pas la valeur d’un entraînement dans le gym, mais parce qu’on est toujours à la recherche de stabilité lorsque l’on est sur les rouleaux, on est obligé de stabiliser les hanches et le haut du corps afin de ne pas dériver à gauche ou à droite. Cette recherche d’équilibre demandera un peu plus aux muscles du torse et, par conséquent, ils se renforceront au fil des entraînements, du moins, plus que si vous étiez sur une base fixe.

Améliorer votre coup de pédale
Je ne parle pas d’une révélation, comme le moment où on enlève les petites roues de notre vélo, mais le trois-rouleaux aide à apprendre à pédaler. Les rouleaux obligent à pédaler des cercles complets en permanence afin de garder l’équilibre. Il s’agit donc l’outil parfait pour s’habituer à avoir un pédalage parfait en continu.

Transporter facilement, peu importe où vous irez
Léger, pliable, demandant peu d’espace, on peut facilement apporter ce type de base pour un entraînement de groupe, une course en vue de l’échauffement ou peu importe où on veut s’entraîner. Vous pouvez même transformer votre trois-rouleaux en base un peu plus permanente si vous ne désirez pas le transporter.

Bref, vous utilisez ce type de base d’entraînement l’hiver? N’hésitez pas à partager les raisons pour lesquelles vous avez choisi une telle base.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s