La fin du N+1 pour les cyclistes?

HÉRÉSIE, certains pourront crier en lisant cet article, mais pour d’autres, comme moi, l’objectif de posséder un nombre infini de vélos répondant à tous les besoins imaginables que nous pouvons nous créer en tant que cycliste est derrière nous. Maintenant, être minimaliste et se trouver un vélo que fera un peu tout est une tendance et c’est possible.

La révolution du frein à disque, tant redoutée par certains puristes de la route, est en train de transformer nos besoins en tant que cyclistes. L’utilisation de freins à disque plutôt que d’utiliser des étriers aura permis d’offrir plus d’empâtement aux fourches et aux haubans et, ainsi, permettre d’avoir des pneus beaucoup plus larges.

Cette révolution a même entraîné un nouveau segment : les vélos d’endurance, il est possible d’avoir un cadre à la géométrie aérodynamique et agressive, un design et des matériaux absorbants les vibrations et auxquels on peut mettre des roues munies de pneus de route, comme de pneus assez larges permettant de faire des sorties hors route, et même du cyclocross. N’est-ce pas le meilleur des deux mondes?

J’entends déjà certains de mes détracteurs dire qu’on ne peut tout faire. C’est certain que ça ne couvre pas tous les aspects de la pratique sportive cycliste, par exemple, il ne serait pas possible de mettre des pneus de vélo de montagne ou de fat bike sur un vélo de route. À cet égard, j’ai bien l’intention de louer, tant qu’à avoir des vélos qui dorment 360 jours par année dans le garage ou chez les beaux-parents.

Lors de la saison 2019, je n’ai sorti qu’une dizaine de fois en fat bike et sur cette dizaine, j’ai utilisé quatre fois des vélos qui m’avaient été prêtés. Il est pratiquement impossible d’amortir le coût d’un vélo à ce prix.

Enfin, d’un point de vue environnemental, est-ce vraiment une bonne idée d’avoir plusieurs vélos qui servent peu ou pas?

Bref, tout ça pour dire, j’ai choisi de ne plus suivre la règle ô combien connue dans le monde du cyclisme de N+1 et je ne crois pas être le seul…

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s